Société

La permaculture reste la star des cultivateurs

La permaculture est cette manière de mélanger les plantes et de laisser la nature agir sur son développement. Ce qui est fascinant est de constater que les produits sont de bonne qualité avec des gros calibres. Et partout, c’est la méthode la plus conseillée, même dans nos bureaux, on a du permaculture.

La pratique de la permaculture

Cohabitation, covoiturage, et ce concept de vivre en communauté est une pratique que l’on adore en ce moment, et pourquoi pas, car même les plantes adorent se mélanger entres elles. Le but majeur est de ne plus utiliser des pesticides pour lutter contre les petites bêtes du champ. Et encore moins, des engrais, car le cycle naturel fournit déjà les atouts pour faire pousser les graines.

Le premier plan est de bien préparer la terre

On ne laboure plus la terre, on laisse pousser les herbes. La seule chose que nous faisons est de faire des trous pour mettre les graines. Une fois que cela commence à pousser, on protège la plante avec de la feuille de bananier par exemple jusqu’à ce qu’elle grandisse et sache se défendre seule. On l’arrose de temps en temps, et c’est tout.
En laissant les herbes à ses côtés, les insectes dévoreurs de feuilles vont s’intéresser aux plantes vertes autours. Une fois qu’ils grandissent, ils fassent ses besoins qui deviennent des engrais naturels à la plante à côté. Mais à la fin, ils meurent et deviennent encore de la bonne nourriture aux plantes.

La culture n’a pas besoin de trop d’espace

On sait tous qu’en ville, on ne peut se permettre d’avoir un jardin, mais avec le système de permaculture, les plantes peuvent se mélanger dans les pots à fleurs. C’est pareil pour la décoration écolo de la société qui dispose maintenant son potager.

Depuis quelque temps, la permaculture nous a permis d’avoir une culture plus améliorée, sans effort mais rentable. En plus, la terre reste fertile pendant encore des décennies à venir.